mardi 29 novembre 2016

Dans les marais




La terre est traitre.
Celui qui tombe
il disparait,

mangé par la glaise,
aspiré dans un vide
dont on n'a pas idée.

La terre est traitre.
Se fier aux jambes
est hasardeux.

Évitons les chemins,
essayons d'aller
au plus près.

(Travail terminé ce jour.)

Le ciel flouté



Thomas Brummett, artiste américain prend des photos en très gros plan, volontairement floues. Le résultat ressemble à des photos du ciel étoilé, des galaxies récemment découvertes. Les photos ont été imprimées avec un encre centenaire. Première fois que je lis sur les qualités des encres anciennes. Faudra-t-il aller à la chasse aux bouteilles d'encre oubliées dans les caves?





(A la Galerie Karsten Greve jusqu'au 14 janvier 2017)

mardi 15 novembre 2016

Some Random Radio Recordings of Hindustani Music - 2



Rasiklal Andharia was a frequent broadcaster on All India Radio in the seventees. Groomed in the Kirana gharana of music his style is reminiscent of Ustad Amir Khan. Very much a forgotten name today, he is worthy of rediscovery. Here are two recordings from the Dharwad station of AIR: ragas Bageshri and Bhup Todi:

http://www.mediafire.com/file/03t33ab9550yj0j/RLA_Bageshri_28.32.mp3

http://www.mediafire.com/file/8t33eb66w9bu6lc/RLA_Bhup_Todi_28.26.mp3

Les Jardins suspendus




Les fleurs

Des avalanches d'or du vieil azur, au jour
Premier et de la neige éternelle des astres
Jadis tu détachas les grands calices pour
La terre jeune encore et vierge de désastres,

Le glaïeul fauve, avec les cygnes au col fin,
Et ce divin laurier des âmes exilées
Vermeil comme le pur orteil du séraphin
Que rougit la pudeur des aurores foulées,

L'hyacinthe, le myrte à l'adorable éclair
Et, pareille à la chair de la femme, la rose
Cruelle, Hérodiade en fleur du jardin clair,
Celle qu'un sang farouche et radieux arrose !

Et tu fis la blancheur sanglotante des lys
Qui roulant sur des mers de soupirs qu'elle effleure
A travers l'encens bleu des horizons pâlis
Monte rêveusement vers la lune qui pleure !

Hosannah sur le cistre et dans les encensoirs,
Notre Dame, hosannah du jardin de nos limbes !
Et finisse l'écho par les célestes soirs,
Extase des regards, scintillement des nimbes !

Ô Mère qui créas en ton sein juste et fort,
Calices balançant la future fiole,
De grandes fleurs avec la balsamique Mort
Pour le poète las que la vie étiole.

(Stéphane Mallarmé, Du Parnasse contemporain, 1866)

(Travail terminé ce jour)

mercredi 9 novembre 2016

Charmer les Serpents



L'exposition "Ascètes, sultans et maharajahs" au Musée Guimet montre une série de miniatures indiennes, certaines bien connues, d'autres moins. Quelques ragamalas, des interprétations de ragas montrent la Raga Asavari: une femme, entourée de serpents. Voici sa description dans le Sangita Darpana de Damodara Mishra: "La peau bleu, brillante. Vétue de plumes de paon avec un collier de perles rares. Au sommet d'une montagne Asavari tire des serpents d'un arbre de santal dont elle se drape comme s'ils étaient des bijoux."



Au Musée de Rouen il y a un tableau du peintre hollandais Paulus Bor appelé La logique. la aussi une femme étrange porte un serpent comme un bracelet:



(Au Musée Guimet du 19 octobre 2016 au 13 février 2017)

jeudi 3 novembre 2016

Je commence à fondre



Des oreilles
qu'on bouche
dès que le vent
se lève,

la bouche
qui depuis
le tout début
sonne creux

et puis des yeux
sur lesquels
on pose une pièce
d'argent quand
ils ne voient
plus rien.

(Travail terminé ce jour.)

jeudi 13 octobre 2016

Some Random Radio Recordings of Hindustani Music



I already presented some sitar recordings by Balaram Pathak. They are somewhere on this blog. Here is a radio archival recording of Raag Bageshri. His son Vinod Pathak is on tabla.

https://www.mediafire.com/?d1672b9b8cm944u